SURF PREVENTION : Santé et Surf
Surf Prévention sur facebookSurf Prévention sur TwitterVidéos Surf Prévention sur VimeoVidéos Surf Prévention sur Youtube
Surf prévention

Les derives d'une planche de surf
Niveau de risque

LES DÉRIVES SONT INDISPENSABLES À LA GLISSE CONTRÔLÉE D'UNE PLANCHE DE SURF MAIS CE SONT SOUVENT ELLES QUI CAUSENT DE SÉRIEUX ACCIDENTS ET NOTAMMENT DES PLAIES PROFONDES QUAND ELLES SONT TROP ACÉRÉES.

Pour acheter des dérives pour planches de surf sécurisées, cliquez sur ce lien .

Les planches de surf classiques sont équipées de dérives (ou ailerons).

Il est possible de surfer en single fin (une seule dérive), en twin fin (2 dérives), en thruster (3 dérives) en quatro (4 dérives) voire avec 5 dérives.

Les dérives peuvent être fixes : dès le shape de la planche, elles sont stratifiées avec de la fibre de verre et de la résine. Les dérives sont ainsi fixées définitivement sur la planche. Cette option est de moins en moins utilisée.

Actuellement, la plupart des planches sont vendues avec des boîtiers pour dérives amovibles et interchangeables (FCS, Future Fins...). Les avantages sont que l’on peut tester un large éventail de dérives selon les conditions. Il est également possible de les retirer dans une housse de voyage, ce qui permet de transporter plus de planches et d’éviter d’avoir la mauvaise surprise de retrouver ses dérives cassées au sortir de l’avion…

Changer les dérives modifie la manière dont votre planche réagit.

Plus une personne a un gabarit imposant, plus la surface de la dérive doit être importante. 

De plus grandes dérives sont également conseillées si vous surfez tout en puissance à la Occy ou à la Pancho Sullivan par exemple. 

Si les vagues sont grosses, votre petite planche tiendra mieux la route avec de plus grandes dérives.

Si vous êtes du genre à faire déraper votre planche en tail slide, utilisez de petites dérives.

Des dérives souples sont  indulgentes et rendent la planche plus facile à tourner. Des dérives rigides sont réactives et précises mais pardonnent moins les erreurs et coupent plus facilement. Découvrez les dérives K-Flex de Kelly Slater qui offrent un bon compromis.

Les dérives constituent une partie vulnérante de la planche. Si elles sont trop dures et acérées, elles peuvent couper la peau comme du beurre en occasionnant des plaies profondes. Les dérives causeraient à elles-seules 56% des plaies des surfeurs. Le surfeur professionnel Joel Parkinson a lui-même été victime d'une grave plaie du pied causée par l'une de ses dérives en 2010.

Il existe des dérives sécurisées par des bords souples (ou même flexibles sur toute leur surface pour les enfants et les débutants) qui réduisent considérablement le risque de plaies sans forcément diminuer les performances. Pour diminuer le nombre d'accidents induits par les dérives, l’emploi de ce genre de dérives devrait être fortement encouragé voire généralisé.

Pour vous ou pour votre enfant, c’est la sécurité du produit qui compte avant tout. Il n’est pas utile de surfer avec les dérives d’un grand champion quand on est soi-même un surfeur moyen.

Choisissez vos dérives ici après avoir lu comment choisir les dérives d'une planche de surf.

A retenir

Avant d'acheter un lot de dérive, passez le doigt sur l'arête : s'il semble trop tranchant, reportez-vous sur un autre modèle ou une autre marque.

IMPRIMER LA FICHEENVOYER A UN(E) AMI(E)

Dérives flexibles adaptées pour les enfants et les débutants.
Dérives rigides à bords souples performantes et sécurisées.
Le moindre contact avec une dérive trop coupante occasionne une plaie généralement nette et profonde © www.surf-prevention.com
Qui sommes-nous ? - © Surf Prévention - Mentions légales - Une réalisation Webplanete.com