SURF PREVENTION : Santé et Surf
Surf Prévention sur facebookSurf Prévention sur TwitterVidéos Surf Prévention sur VimeoVidéos Surf Prévention sur Youtube
Surf prévention

Comment choisir sa planche de surf
Niveau de risque

QUELS SONT LES PARAMÈTRES À PRENDRE EN COMPTE POUR CHOISIR UNE PLANCHE SÛRE?

Achat. Vous avez le choix entre une planche neuve et une planche d'occasion. Méfiez-vous des fausses bonnes affaires. Il vaut parfois mieux investir dans du neuf que de se faire refiler une planche avec des enfoncements ou des pets cachés sous les autocollants...

Shape
. Profitez du savoir-faire d'un shapeur qui vous fabriquera une planche personnalisée sur mesure adaptée à votre niveau et à vos aspirations surfistiques. Les planches de série sont plus stéréotypées et pas toujours moins chères. Dans tous les cas, orientez-vous vers une planche fabriquée de manière éco-responsable.

Consistance. Les enfants et les débutants doivent préférer les planches en mousse ou tout au moins avec un revêtement souple. Pour les surfeurs de niveau intermédiaire à confirmé, une planche dure est réputée plus réactive.

Forme. La forme de la planche est primordiale pour réduire le risque de blessures. Préférez les planches aux formes arrondies. Sur les petites planches (shortboards), évitez les noses pointus et les arrières à angles trop aigus (sur les pin tails et les fish tails notamment).

Volume. Doit être suffisant pour vous apporter un confort à la rame sans vous empêcher de faire le canard (avec une petite planche). Le volume permet également un surf plus aisé (mais moins radical) et de passer plus facilement des sections de vague un peu molles. C'est surtout la notion de flottaison qui compte: avec les nouveaux matériaux, les planches ont une meilleure portance à volume égal.

Taille (voir vidéo Youtube). Une planche doit être adaptée au gabarit du surfeur. Un enfant ne doit pas surfer avec une planche trop grande pour lui car il aura du mal à la manoeuvrer et risquera de s'assommer avec. Pour les surfeurs expérimentés, plus une planche est longue, plus elle démarrera facilement sur une vague: ceci est intéressant quand les vagues sont petites (longboard) ou grosses (gun). Une fois debout une grande planche est plus difficile à manoeuvrer sur la vague.

Poids. Les nouvelles technologies comme les planches "tuflite" offrent des planches plus légères et donc moins traumatisantes en cas de choc. Pensez à demander le poids de votre planche.

Quiver. Au même titre qu'un golfeur a plusieurs clubs de golf, un surfeur peut avoir le choix entre plusieurs planches en fonction de la qualité des vagues et de ses envies. Il peut être dangereux d'aller surfer avec une planche trop petite dans des grosses vagues. Un longboard est difficile à maîtriser dans les vagues creuses. Deux planches différentes peuvent suffire: une pour les vagues de petite taille, l'autre quand c'est plus gros. Sinon, optez pour une seule planche intermédiaire polyvalente.

Lire aussi : comment choisir ses dérives ?

A retenir

Un surfeur de niveau moyen n'a pas besoin de surfer avec la même planche que Kelly Slater.
Une planche aux formes arrondies n'empêche pas de s'amuser et épargne bien des blessures.

IMPRIMER LA FICHEENVOYER A UN(E) AMI(E)

Un nose arrondi sur une petite planche n'empêche pas d'envoyer des manoeuvres radicales. Boris Le Texier en aérial.
Planche en mousse pour débutants.
Choisissez une planche de surf aux formes les plus arrondies possible
Qui sommes-nous ? - © Surf Prévention - Mentions légales - Une réalisation Webplanete.com